« La place du jeu chez l’enfant : temps nécessaire ou temps perdu ? » – Lundi 9 mai 2016

conferences

CONFÉRENCE

Lundi 9 mai 2016 de 19h30 à 21h30

 

« La place du jeu chez l’enfant :
temps nécessaire ou temps perdu ? »

———————————————————

TARIF

GRATUIT, sur inscription

———————————————————

 LIEU

Médiathèque de Kaysersberg

2 avenue Georges Ferrenbach
68240 Kaysersberg

———————————————————

 INTERVENANTE

Audrey Obrecht

Formatrice GORDON accréditée par l’Atelier Gordon-France (Paris 75)
Animatrice Faber&Mazlish, formée à la Communication Non Violente et à l’approche d’Isabelle Filliozat

———————————————————

Nous contacter

———————————————————

 DESCRIPTION

Les adultes assimilent souvent le jeu à un loisir… tandis que les enfants le prennent pour un travail. Ainsi, un enfant qui joue à lancer une balle est un enfant qui apprend à coordonner ses gestes… et qui accroît sa confiance en lui à mesure que son parent lui renvoie la balle en lui signifiant des « bravo ! ». « Coucou/Cache-Cache », « Faire semblant », autant de jeux qui permettent de restaurer l’harmonie, qui permettent un rapprochement entre les personnes. L’humour est la clé qui aide à résoudre bon nombre de situations.

Le parentage ludique commence par la volonté d’établir un contact avec l’enfant, et un désir de remplir l’enfant d’un amour infini, d’encouragements et d’enthousiasme. Un peu de détente, de décontraction – physique et mentale – seront les bienvenues. Comme le rire est la monnaie d’échange des enfants, nous avons tout intérêt à nous dérider. Mais il peut être difficile pour nous adultes de « réintégrer un monde oublié »…

Jouer permet de remplir le réservoir, de nourrir l’attachement. Jouer c’est donner de l’amour, donner du carburant. Jouer c’est écouter, c’est donner confiance.

Pourquoi avoir une approche de l’éducation par le jeu ? Comment désamorcer les situations conflictuelles ou compliquées par le rire et le jeu ? C’est ce que nous tenterons de définir ensemble lors de cette conférence.